Auf den Spuren der Habsburger

Ferrette et Gaming

La vue de l'est de l'église paroissiale rénovée
La vue de l'est de l'église paroissiale rénovée de Gaming.
© Walter Hildebrand, Gaming

En reconnaissance du rétablissement d'Albert d'une grave maladie, Jeanne et Albert firent le vœu en l'an 1322 de fonder un couvent. La promesse fut exaucée en l'an 1330 avec la fondation de la chartreuse de Gaming en Basse-Autriche. L'église du couvent put être consacrée après douze ans de travaux.
Jeanne de Ferrette, la fondatrice, fut inhumée en 1351 dans le couvent, et sept ans plus tard son époux Albert II. Le repos des morts fut dérangé en l'an 1782 par la dissolution de la chartreuse et les dépouilles mortelles furent transférées à l'église paroissiale. Les deux fondateurs purent être à nouveau inhumés dans la chartreuse au milieu des années 80 du 20e siècle après une restauration soigneuse par l'ingénieur diplômé Walter Hildebrand.
Le lieu de naissance de Jeanne de Ferrette et son tombeau à Gaming sont distants de presque 600 km, ce qui nous montre clairement l'étendue de la suprématie habsbourgeoise au 14e s. Aussi bien la ville de Ferrette que la chartreuse de Gaming se situent cependant sur de hautes collines boisées comparables et elles furent chacune une patrie pour Jeanne.

Littérature

Stelzer, Winfried: Herzog Albrecht II. von Ă–sterreich, die GrĂĽndung der Kartause und die Grablege der Stifter. In: Hildebrand, Walter: Kartause Gaming - die umweltfreundliche gotische Stadt, Gaming, 1991.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)