Auf den Spuren der Habsburger

L'église St-Martin du monastère

L'église du monastère fondée en l'an 1027 par Radbot de Habsbourg et Ita de Lorraine est un ouvrage unique qui présente les traces de toutes les phases de la construction et invite à s'attarder. La basilique initiale en croix fut refaçonnée par de nombreuses transformations en un octogone. C'est le joyau de l'ensemble du monastère, même si elle y occupe un espace qui semble presque modeste.

  • L'intérieur de l'église Le visiteur est surpris à l'entrée de l'église par la riche décoration baroque de l'église à laquelle on ne s'attend pas, en raison de la simplicité et de la pureté de l'extérieur. La disposition de l'espace laisser errer le regard et la grille du chœur laisse apercevoir presque incidemment le chœur.
  • Les orgues L'orgue principal de Thomas Schott des années 1619-1630 est accompagné des deux orgues de l'Évangile et de l'épître. Écouter les trois en même temps lors d'un récital d'orgue promet un plaisir artistique exceptionnel.
  • Le trésor du monastère Le trésor du monastère fut en partie partagé, vendu ou fondu lors de la dissolution du monastère et après en l'an 1841. Certaines pièces sont définitivement dans des mains étrangères, d'autres purent être rachetées. La vente du tabernacle en argent put être empêchée par la commune qui indiqua qu'une église choisie pour devenir l'église paroissiale aurait toujours besoin d'au moins un tabernacle. Le tabernacle est resté, même si l'église du monastère ne devint toutefois pas l'église paroissiale.
  • Le caveau des Habsbourg Radbot et Ita se sont faits édifier une sépulture à Muri par les premiers Habsbourg nommément connus. Elle a surmonté toutes les tourmentes du temps et donne ainsi un sentiment de sécurité et de confiance. Les derniers membres régnants de la maison d'Habsbourg-Autriche, l'empereur Charles Ier et l'impératrice Zita, ont achevé la tradition et ont fait inhumer leurs cœurs dans le caveau des Habsbourg à Muri.
  • Trône abbatial, crypte, vitraux et monument aux Habsbourg Ils sont traités ici un par un en tant que biens culturels, sous la commune de Muri.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)