Auf den Spuren der Habsburger

Les archiducs en Alsace jusqu'en 1648

Ferdinand Ier
Ferdinand Ier vers 1527.

Après la mort de Ferdinand Ier en 1564, la branche autrichienne des Habsbourg se divise en plusieurs branches, l'aînée conservant la couronne impériale, la cadette recevant les Pays antérieurs et le Tyrol: Ferdinand II (mort en 1595), son neveu Maximilien III (mort en 1618) ne résident pas en Alsace. En revanche, Léopold V, évêque de Strasbourg en 1608, s'installe sur les bords du Rhin dès 1612, vivant avec sa cour à Molsheim, Rouffach, Fribourg. En 1626, il renonce à ses dignités ecclésiastiques et se marie avec Claudia de Médicis. Léopold fonde ainsi une nouvelle branche dynastique, son projet étant de l'établir dans une principauté territoriale. Cette politique hégémonique n'aboutit pas, en raison de la guerre menée par les Suédois à partir de 1631 et de sa mort prématurée en septembre 1632. Claudia assure alors la régence au nom de son fils, aidée du chancelier Volmar.

Ferdinand II
Ferdinand II a épousé une bourgeoise d'Augsbourg. Ainsi ses enfants ne purent-ils hériter des biens des Habsbourg.
LĂ©opold V vĂŞtu en Ă©vĂŞque
LĂ©opold V avec ses habits d'Ă©vĂŞque.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)