Auf den Spuren der Habsburger

Les sujets

Des pĂŞcheurs livrent leur cens en saumons
Des pĂŞcheurs livrent leur cens en saumons. Ils obtiennent ainsi des Habsbourg le droit de pĂŞcher dans le Rhin.

Les villes et les monastères jouissent de privilèges particuliers, comme le droit de marché libre. Ils dépendent, comme les paysans, de la souveraineté habsbourgeoise. En tant que sujets, ils sont tenus, par serment, à verser à leur seigneur territorial des impôts (le tribut et la dîme) et à effectuer des heures de service (les corvées). Le seigneur doit leur garantir, en contrepartie, la paix (protection et refuge). Rodolphe est un souverain capable et apprécié pour ces qualités par ses sujets. Il rend justice et résout les litiges dans son pays. Rodolphe réussit, par exemple, à réconcilier en 1258, après deux années de querelles, les deux grandes familles uranaises, les Izelinge et les Gruoba. Un comte est souvent en voyage. Il est obligé de se faire remplacer dans certaines de ses tâches: les baillis s'occupent de l'administration de la possession, les métayers (vassaux) sont chargés de la surveillance de chaque bien. La famille de Rodolphe lui est d'un grand secours, en particulier sa femme, avant que ses fils soient grands.

Scène typique d'un tribunal en plein air
Scène typique d'un tribunal en plein air, ici à Mulhouse. L'espace spécifique de juridiction est doté d'une clôture et d'un tilleul.
Les querelles et les petites guerres
Les querelles et les petites guerres entre seigneurs dégénèrent souvent. Le vol de bétail d'un adversaire porte également préjudice à ses sujets.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)