Auf den Spuren der Habsburger

L'Autriche s'impose contre la France

Le duc de Lorraine au chevet de Charles le Téméraire
Le duc de Lorraine, portant la barbe d'or en signe de deuil, au chevet de Charles le Téméraire.

Plusieurs souverains, princes et puissances revendiquent des droits sur l'héritage de Charles le Téméraire. Ce n'est qu'en 1493, lors du traité de paix de Senlis et suite à de longues négociations, qu'une solution politique est trouvée. La France obtient les fiefs royaux, la Picardie et le duché de Bourgogne. Quant à l'Autriche, elle reçoit les Flandres et les régions à l'intérieur du Saint Empire romain germanique, en particulier la Franche-Comté et les Pays-Bas (l'actuel Benelux). Les ducs de Lorraine récupèrent leur pays, et les Confédérés n'obtiennent pratiquement rien.

Les pays après 1477
Après 1477, la plus grande partie des pays bourguignons revient aux Habsbourg, le reste au roi de France.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)