Auf den Spuren der Habsburger

La politique impériale

En tant que roi
En tant que roi, Rodolphe possède plusieurs sceaux aux divers motifs. Le sceau équestre que Rodolphe arbore fièrement sur son cheval, vêtu de son armure.

Rodolphe s'est engagé sous serment, lors de son élection, à récupérer les fiefs de l'Empire qu'il avait perdus. La plupart du temps, ces fiefs sont déjà en possession de nobles depuis des décennies. Il est donc difficile de prouver qu'ils appartiennent à l'Empire. Rodolphe ne peut souvent trouver des arguments suffisamment convaincants qu'en échange d'arrangements considérables. Mais les expéditions militaires sont aussi coûteuses. Rodolphe doit ainsi réprimander le puissant roi de Bohême, Ottokar II, en recourant à une guerre impériale. Il vainc ce dernier, en 1278, à la bataille du Marchfeld près de Dürnkrut et récupère pour l'Empire les duchés d'Autriche et de Styrie ainsi que le pays de la Carniole. Afin d'octroyer à l'Empire plus de revenus, Rodolphe augmente considérablement les impôts, ce qui ne plaît pas beaucoup aux villes libres de l'Empire.

Rheinfelden
Rheinfelden. En 1283, Rodolphe donne à son fils Albert, dans le cadre du «règlement intérieur» de Rheinfelden, les pouvoirs de seul duc d'Autriche.
La bataille du Marchfeld
Moment décisif dans la bataille du Marchfeld. Ottokar II (à droite avec la couronne) s'effondre mortellement touché. A gauche, les troupes de Rodolphe.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)