Auf den Spuren der Habsburger

Les Habsbourg et l'Autriche

Le blason de Habsbourg.
Le blason des comtes de Habsbourg

Après la mort du dernier Babenberg (1246), le duché d'Autriche revient en 1251, par héritage, à Ottokar II Prémyslide, roi de Bohême. Le royaume d'Ottokar, qui s'étend de la Silésie à l'Istrie, se disloque cependant à sa mort, en 1278, dans la bataille du Marchfeld contre le roi Rodolphe Ier de Habsbourg.Rodolphe Ier récupère les terres des Babenberg - les duchés d'Autriche et de Styrie - , dont avait hérité Ottokar. Il les réintègre à l'Empire et les donne en fiefs à ses fils. Les comtes de Habsbourg reçoivent ainsi le titre de ducs d'Autriche. Cette nouvelle distinction de rang, la grandeur et l'unification des domaines à Vienne, la ville de résidence, déplacent le centre d'intérêt de la politique territoriale des Habsbourg vers le patrimoine autrichien.Les anciennes propriétés en Alsace, en Brisgau et en Argovie deviennent les Pays antérieurs autrichiens, territoire qui s'appellera, du XVIe siècle jusque vers 1800, «Vorderösterreich», soit «Autriche antérieure».

Le blason des ducs d'Autriche
Le blason des ducs d'Autriche. Deux exemples d'après l'armorial de Zurich (vers 1430).

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)