Auf den Spuren der Habsburger

Innsbruck: la résidence du prince

l'Université Leopold Franzen d'Innsbruck
Le bâtiment principal de l'Université Leopold Franzen d'Innsbruck.

L'histoire de la ville d'Innsbruck commence par la construction, vers 1165-1170, du pont enjambant l'Inn, avec l'installation, par les comtes bavarois d'Andechs, d'une première bourgade sur les rives septentrionales de la rivière. En 1180, la partie de l'actuelle vieille ville est acquise, et les habitations sont construites pour former la tête de pont méridionale. L'essor politique et culturel de cette ville a été déterminé par la passation des pouvoirs de la seigneurie territoriale du Tyrol aux ducs d'Autriche de la Maison de Habsbourg. Alors que Merano et le château de Tyrol se trouvent en périphérie, Innsbruck constitue un carrefour entre la route vers l'Italie et la communication entre Vienne, la Suisse orientale et l'Alsace. Conscient de cette situation privilégiée, Frédéric IV s'installe en 1420 à Innsbruck. Il pose ainsi les jalons permettant à cette ville de devenir ville de résidence, métropole administrative, centre culturel et capitale du Tyrol (1849).

Portrait du duc Frédéric IV
Portrait du duc Frédéric IV sur une image votive, offerte vers 1430 par lui-même et Barthélemy de Mülinen.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)