Auf den Spuren der Habsburger

Les Etats du Tyrol - L'assemblée provinciale

L'ancienne maison provinciale du Tyrol à Innsbruck
L'ancienne maison provinciale du Tyrol à Innsbruck, transformée en 1725-1728 en un palais baroque.

L'origine des différents Etats du Tyrol et sa participation à la politique est documentée 1361 environ, lorsque, pour la première fois, les villes participent à côté de la noblesse à ce qui pourrait déjà être une assemblée d'Etats provinciaux. Les nombreux sceaux, apposés sur l'acte de passation des pouvoirs de 1363, prouvent déjà qu'en plus de la comtesse Marguerite de Tyrol-Görz, un représentant du haut clergé, onze représentants de la noblesse et un seigneur de Bozen sont politiquement co-responsables du passage du comté de Tyrol aux ducs d'Autriche. Près de soixante ans plus tard, les premières assemblées provinciales ont lieu, auxquelles les habitants des juridictions sont représentés en tant que quatrième Etat.

La procuration à l'assemblée provinciale  (1496)
La procuration donnée à un envoyé à l'assemblée provinciale de 1496.
La carte du Tyrol (1620)
La carte du Tyrol représentant la forme d'un aigle, de 1620, réalisée par Matthias Burgkhlehner.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)