Auf den Spuren der Habsburger

La noblesse

La famille de Masevaux jouissait d'une grande consid√©ration en Haute-Alsace; Burcard, qui mourut en 1386 √† la bataille de Sempach, re√ßut un tombeau (comme d'autres nobles importants) dans la cath√©drale de B√Ęle.

La noblesse, à l'origine, ne comprend que des hommes libres, seuls aptes à se battre. Cependant, auprès de ces guerriers surgissent progressivement des non-libres, également destinés à participer au combat et à chevaucher, et qui reçoivent en échange de leurs services des fiefs d'importance modeste: ils forment le groupe de plus en plus nombreux des ministériaux, attachés héréditairement à leur seigneur. Lorsque la différence entre les libres et les non-libres s'estompe, au XIIe siècle, les ministériaux et les hommes libres se retrouvent dans le groupe des nobles, terme alors synonyme de combattants. Contre le service militaire rendu par les nobles à leur seigneur, celui-ci concède des fiefs, c'est-à-dire un bien foncier auquel sont attachés des revenus ou bien des droits de domination (nomination à un bénéfice, droit de justice). Cette concession se fait sous une forme solennelle, par serment, (par la parole et par la main), en présence d'une assistance élargie.

Epée datant du XIVe siècle
Epée datant du XIVe siècle. Il manque la partie en bois de la poignée.
Poignard datant du XIVe siècle
Poignard datant du XIVe siècle. La paysannerie possédait également ce genre d'armes blanches.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)