Auf den Spuren der Habsburger

Les châteaux dans la structure féodale

Château fort médiéval
Vestiges de la forteresse de Stein à Baden. Château fort médiéval, détruit en 1415 par les Confédérés.

Les Habsbourg ne fondent que peu de châteaux forts en Argovie (p. ex. Habsbourg, Freudenau, Laufenbourg), mais ils reprennent de leurs précédesseurs seigneuriaux, les Lenzbourg, les Frohbourg et les Kybourg, de nombreux dispositifs qu'ils donnent en fiefs ou occupent par des baillis. En outre, ils réussissent peu à peu à mettre la petite noblesse territoriale sous leur dépendance - sans toutefois y parvenir entièrement - et exercent ainsi un certain pouvoir sur ses châteaux. Dans la structure féodale des Habsbourg, les châteaux forts tiennent essentiellement lieu de corps de logis fortifiés et représentatifs pour la noblesse de fonction et de centres administratifs pour les seigneuries territoriales. Peu de châteaux servent de cour aux Habsbourg (Habsbourg, Lenzbourg, Laufenbourg). Avec leurs faibles garnisons et leurs modestes dimensions, les châteaux forts d'Argovie n'ont pas joué un rôle militaire prépondérant.

Le château à douves de Hallwil
Le château à douves de Hallwil, fondé au XIe siècle par les seigneurs de Hallwil sur leur propre possession.
Wildenstein
Wildenstein, fondation probable des seigneurs de Rinach.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)