Auf den Spuren der Habsburger

Les guerres de Bourgogne

Les Confédérés partagent le butin bourguignon
Après la bataille de Morat, les Confédérés partagent le butin bourguignon. D'après Diebold Schilling (vers 1510).

Exhortée par l'empereur à entrer en guerre contre Charles le Téméraire et influencée par le roi Louis XI, la Confédération décide de participer à la coalition contre la Bourgogne. Mais avant d'en arriver au combat direct entre les Confédérés et le duc Charles, l'union antihabsbourgeoise se dissout, et les Confédérés, menés par Berne, se retrouvent pratiquement seuls à mener la guerre. Ils obtiennent uniquement l'aide de la Basse Ligue et du duc Sigismond d'Autriche. Les campagnes de Charles le Téméraire contre les Confédérés aboutissent à un désastre pour le duché. Après les défaites de Héricourt, Grandson et Morat, ainsi qu'après les terribles expéditions de pillage des Suisses dans le Pays de Vaud et la Franche-Comté, Charles interrompt son action désespérée et se concentre sur la reconquête du duché de Lorraine. Là, il succombe en 1477 dans la bataille près de Nancy contre les mercenaires suisses, engagés par le duc René de Lorraine pour la défense de son pays.

Le champ de bataille de Grandson
Le champ de bataille de Grandson.
Les remparts et le château fort de Morat
Les remparts et le château fort de Morat.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)