Auf den Spuren der Habsburger

Seigneurs, comtes et empereurs

La répartition de la société
La répartition de la société et les attributions personnelles sont comprises par la plupart des gens comme une mission céleste et donc juste.

Nous ignorons les titres que portaient les Habsbourg jusqu'au XIe siècle. En 1090, «Otton, comte de Habsbourg» porte pour la première fois le titre de comte. Dès 1135, les Habsbourg sont mentionnés comme landgraves dans le Sundgau et en Alsace. Il ne fait aucun doute que le rang de comte, avec les possessions qui s'y rattachent, ainsi que les droits de seigneurie, offrent à Rodolphe les conditions nécessaires pour être élu roi. Les Habsbourg aspirent encore à une ascension sociale. En 1282, avec l'obtention du titre de duc, ils atteignent une première apogée hiérarchique. Par leurs propres conquêtes, héritages et bailliages, les Habsbourg deviennent, au cours des siècles, maîtres de nombreuses régions et bénéficient de presque tous les titres. De 1438 à 1806, ils représentent les plus hauts dignitaires du Saint Empire romain germanique.

La société est subdivisée en deux ordres
La société est subdivisée en deux ordres, laïc et ecclésiastique. Elle est en outre strictement hiérarchisée.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)