Auf den Spuren der Habsburger

L'histoire

Habsbourg a une importance symbolique éminente en sa qualité de forteresse ayant donné son nom à la grande maison royale d'Europe. Elle compte parmi les quelques forteresses que les Habsbourg firent eux-mêmes bâtir et se situe sur leur modeste domaine personnel. D'après la chronique transmise, elle fut édifiée à l'initiative de Radbot et de son beau-frère, l'évêque Wernher de Strasbourg entre 1020 et 1030. Lors des deux cent ans qui suivirent, elle fut transformée en l'une des plus grandes forteresses du canton d'Argovie.
La chronique transmise sait raconter une jolie histoire sur l'origine du nom: «Le hasard voulu ainsi une fois que le même jeune seigneur chassa à cheval partout dans le pays et qu'il alla à cheval avec d'autres gentilshommes jusqu'en Argovie. Or, le même jeune seigneur lança son jouet en plumes [un oiseau dressé] en chasse sur un autre oiseau et provoqua ainsi son jouet en plumes. Le jouet en plumes monta en l'air et personne ne sut où il s'était envolé. Ils le cherchèrent donc toute la journée et ne purent le suivre. Le seigneur ne renonça pas, il voulait chercher son jouet en plumes. Ils le trouvèrent ainsi le lendemain matin sur une jolie hauteur. Le seigneur fut heureux, et la colline lui plut même bien, et il eu très envie d'y construire une forteresse, et il dit à ses nobles et à ses serviteurs: N'est-ce pas très beau ici? Le seigneur commença alors à construire là une maison et l'appela Habsbourg et elle s'appela Habsbourg car il avait trouvé l'autour («Habicht») sur ce mont.»

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)