Auf den Spuren der Habsburger

Histoire

Les comtes de Ferrette firent partie de la noblesse régionale influente, ce qui est attesté par la fondation de couvents et la possession de nombreuses forteresses. Frédéric II de Ferrette fut vaincu lors des hostilités avec les évêques de Strasbourg et de Bâle, ainsi qu'avec le monastère de Murbach. La possession passa à la suite à son parricide à Ulrich Ier qui vendit le comté à l'évêque de Bâle et qui le détint en tant que fief.
Le comte Thibaud de Ferrette dut prêter fidélité en 1288 au roi Rodolphe Ier de Habsbourg et fut pendant peu de temps bailli d'Alsace. Le comte Ulrich III de Ferrette fut récompensé pour ses services envers la maison des Habsbourg par la souveraineté sur la ville de Delle. Sa fille Jeanne épousa Albert II de Habsbourg-Autriche qui fut dorénavant appelé landgrave d'Alsace et seigneur de Ferrette.
Le titre des comtes de Ferrette continue d'être porté jusqu'à aujourd'hui par les membres de la maison des Grimaldi, les princes de Monaco.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)