Auf den Spuren der Habsburger

Rheinfelden

Die Fresken in der Johanitterkapelle
© Die Fresken in der Johanitterkapelle

Rheinfelden se situe dans le Haut-Rhin et à la limite nordique du Jura. La ville a une fonction de centre en tant qu'ancienne ville de garnison de l'Autriche antérieure et en tant qu'actuelle localité principale du district.

L'histoire

Il existait une ligne de fortification romaine le long du Rhin, il n'est pas encore Ă©clairci si une des tours de guet faisait partie d'un habitat permanent.
Ă  partir de 888 Rheinfelden fait partie du royaume de Haute Bourgogne et ainsi de l'Aaregau.
1079 Le propre domaine des comtes de Rheinfelden se situe au sud-ouest et va jusqu'au Grand-Saint-Bernard et vers Genève.
1080 Rodolphe de Rheinfelden meurt après une bataille victorieusement gagnée. Un moulage du tombeau romain en bronze est exposé dans la chapelle des chevaliers de St Jean.
1090 Après l'extinction des comtes de Rheinfelden, la cité de Rheinfelden passe aux ducs de Zähringen qui la construisent systématiquement et lui accorde la charte de la ville (1290).
1225 Rheinfelden est pour 100 ans une ville impériale.
1330 Rheinfelden devient une ville de garnison habsbourgeoise.
1445 Destruction de la forteresse sur l'île du Rhin
1531 Un incendie détruit la mairie et anéantit les archives.
1745 La citadelle de l'île est détruite par une explosion.
1803 Rheinfelden revient au canton d'Argovie nouvellement créé.

Raccordement


Rheinfelden est éloignée d'env. 20 kilomètres de Bâle et d'env. 75 kilomètres de Zürich et de l'aéroport de Zürich-Kloten.
Rheinfelden est facilement accessible par l'autoroute N3.


Rheinfelden est un arrêt de train direct de la ligne ferroviaire Bâle-Zürich et est le point de départ de plusieurs lignes de bus touristiques intéressantes

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)