Auf den Spuren der Habsburger

Weingarten

© GWS GmbH, Basel

Weingarten se situe dans la région de l'Allgäu et du lac de Constance et forme avec Ravensburg l'actuel centre au Nord. Le mont Martin («Martinsberg») sur lequel le couvent baroque de Weingarten semble s'élever au dessus de la ville est impressionnant.
La vieille ville invite à s'attarder, ainsi sur la place de la cathédrale avec les cascades d'eau de la fontaine Martinus ou sur la petite place de la cathédrale où un groupe de statues rappelle la suprématie des Welf à Weingarten. La rencontre avec l'histoire a lieu également à l'auberge «Hirschen» ou dans la rue Kirch près de la mairie et du bâtiment administratif. Des cafés avec des terrasses et une zone piétonne soignée font de la promenade un évènement! Une visite à Weingarten est précieusement complétée par la visite guidée du couvent baroque ou du petit château qui ouvre aujourd'hui ses portes au musée municipal.

L'histoire

3e s. Prise de possession alémanique dans la région sur la rive droite du Rhin. Altdorf/Weingarten devient alors un centre de la cour du roi de franc.

9e s. Le domaine franc passe aux Welf.

11e s.
Première mention de la cité en tant que «villa Altorfensis».

1056
Les ducs de Welf fondent un couvent sur le mont Martin qui devient la nécropole de leur lignée et forme le modeste début de la somptueuse abbaye bénédictine de Weingarten.
La localité d'Altdorf/Weingarten décline par la suite, les gens émigrent vers Ravensburg tout proche où se trouve également la résidence des Welf.

13e s.
Appartenance d'Altdorf/Weingarten au baillage souabe d'Autriche antérieure. Rodolphe de Habsbourg tenta avec ce baillage d'unifier la propriété de Haute-Souabe des Staufen et de préserver sa famille, ce qui ne lui réussit qu'en partie.

1217
Le monastère de Weingarten parvint à une grande importance grâce à son enluminure, et ce surtout avec le sacramentaire de Berthold exécuté vers 1217.

16e s.
Le représentant du bailli impérial a son domicile dans la cité. Après la destruction de Ravensburg, le bailli déplace lui-même en 1647 son domicile à Altdorf/Weingarten qui devint ainsi jusqu'en 1805 la localité principale du baillage de Haute-Souabe.

1525
«Traité de Weingarten». Il met fin aux conflits à l'époque de la guerre des paysans dans la région de Haute-Souabe et rétablit l'ancien ordre.

1697 – 1730
L'abbé Sebastian Hyller fait considérablement agrandir le monastère sur le mont Martin. La splendeur du baroque s'exprime ainsi dans les différents bâtiments et dans l'imposante église du monastère que l'abbé fait nouvellement ériger.

1806
Altdorf/Weingarten passe des Habsbourg-Autriche au royaume de Wurtemberg. La puissance des hommes d'église régnant jusqu'à présent s'affaiblit drastiquement en ville au cours de la sécularisation.

1865
Weingarten obtient du roi de Wurtemberg la charte de la ville et le droit de tenir marché. Altdorf, ainsi qu'a été véritablement appelé jusque-là le bourg, se nomme seulement maintenant comme le monastère: Weingarten.

Raccordement


Weingarten a une position favorable aux transports avec différentes autoroutes (A8, A81, A96) et à l'intersection des trois routes nationales B30, B32 et B33.


Weingarten est aussi bien desservie par les transports publics et se situe sur la ligne de chemin de fer Ulm – Friedrichshafen.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)