Auf den Spuren der Habsburger

LE RHIN SUPERIEUR AU MOYEN AGE

La société et l'économie des régions du Rhin supérieur furent marquées par le passage des Romains, puis, à l'époque des migrations, par celui de nombreuses peuplades aux moeurs les plus diverses. Au Moyen Age, les règles féodales fixaient toujours davantage les formes de vie communautaire et la répartition des terres arables dans ce vaste pays aux régions encore disséminées. La noblesse et le clergé devinrent les plus grands propriétaires terriens, la paysannerie libre disparut peu à peu, et une société composée des trois Etats sociaux et plitiques se forma. L'Eglise y détenait un pouvoir unificateur en sa qualité d'intercesseur de la croyance chrétienne.L'extension territoriale, par l'intégration des forêts et d'autres régions vierges, provoqua très tôt la création de nouvelles villes. Celle-ci incarnèrent dès lors une puissance qui élargit la structure des trois états. Les villes s'arrogèrent de nouveaux droits et structures, par exemple les corporations, acquirent un grand pouvoir financier et devinrent, pour la plupart d'entre elles, indépendantes au cours du XIVe siècle.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)