Auf den Spuren der Habsburger

Le Vorarlberg

Depuis la siège de l'administration, établi à Vienne, L'Arlberg délimitait "visuellement" l'horizon des possessions des Habsbourg vers l'Occident, car l'Autriche antérieure se trouvait au-delà de cette montagne. Cette vision territoriale ne changea pas jusqu'au XIXe siècle. Mais avec la construction de la ligne et la percée du tunnel de chemin de fer, l'est eut une liaison directe avec l'ouest. Le territoire rhétique, placé sous l'évêque de Coire, et quelques villes du lac de Constance entretenaient des relations encore très souples. Certaines régions, telle que la Thurgovie, furent conquises par les Confédérés. D'autres encore, comme Constance, furent assiégées en vain par ces derniers et portaient leur attention vers d'autres alliances fédératives. En 1548, Constance fut soumise aux Habsbourg. La culture commune à ces pays alpins, leurs coutumes et leur langue auraient pu laisser présager une plus étroite collaboration entre les régions rhétiques et celles du Vorarlberg et du Tyrol.

EN IMAGES

Représentation du premier duc d'Autriche dès 1156, Henri Jasomirgott. (Vitrail, Zisterzienserabtei Stift Heiligenkreuz, A-Heiligenkreuz)

Top 5

(Kopie 5)